Performance énergétique

Une performance énergétique évolutive

Conçu pour répondre aux enjeux environnementaux, une ossature modulaire doit permettre aux exploitants de limiter ses consommations d’énergie. Il doit s’adapter à toutes les zones climatiques, partout sur la Terre. La performance énergétique évolue avec l’usage du bâtiment.

L’Isolation de base permet d’atteindre la norme RT2012. Avec une sur-isolation selon la localisation géographique et contraintes climatiques, les performances thermiques s’envolent. Ainsi le bâtiment propose une qualité de confort d’été / hiver grâce au déphasage thermique apporté par l’isolation en laine de bois.

mesure de la performance énergétique d'une ossature bois
mesure de la performance énergétique d’une ossature bois

Avec un coefficient R supérieur à 10, la performance énergétique du bâtiment sera extrêmement forte. Cette solution est à privilégier dans les zones de montagne ou bien de fortes chaleurs estivales.

On oublie bien souvent que le besoin d’isoler est valable en hiver pour se protéger du froid, mais aussi en été pour se protéger de la chaleur.

Or ce paramètre « chaleur » est à prendre en considération de plus en plus. La hausse des températures n’est plus à démontrer. Elle se voit tous les jours, sur toutes les régions du globe, France comprise.

SJ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.